La gratitude attitude

Pour la définir simplement, la gratitude est  le sentiment de reconnaissance qui nous envahit quand nous prenons conscience de ce qui a de la saveur pour nous.

La gratitude permet avant tout de cultiver consciemment le positif, parce que la mémoire humaine retient hélas davantage les faits négatifs. Donc se forcer à focaliser sur ce qui va, à choisir de retenir ce qui nous a plu, est une saine façon de reprendre le contrôle et d’arrêter de subir sa vie.

Elle est essentielle car elle se situe au carrefour entre notre monde intérieur et le monde extérieur. Les relations avec les autres sont en général les plus épineux problèmes que nous ayons à résoudre, or relever systématiquement les interactions qui nous ont apporté de la satisfaction va comme par magie apaiser les conflits et les ressentiments.

Car quand notre cerveau est occupé à ressentir de la reconnaissance, il ne peut pas en même temps entretenir de la colère ou de la rancœur. On fait ainsi le ménage dans les ressentis les plus stressants et inutiles, pour ne se consacrer qu’aux plus énergisants et épanouissants !

Gratitude et loi d’attraction

Donner et recevoir. Voilà le mouvement de ce cycle vertueux désigné par la loi d’attraction. Le principe est que tout circule, rien ne stagne. Plus vous retenez, moins la circulation peut se faire. Plus vous donnez, plus vous recevez.

Avoir un sentiment de gratitude éloigne le matérialisme en reconnaissant que ce que l’on a reçu ne fait que passer par nous. La beauté d’un coucher de soleil, un papillon qui se pose sur notre main, un moment de partage avec ceux qui nous sont chers, tous ces petits miracles du quotidien sont des cadeaux éphémères, qu’on ne peut capitaliser autrement qu’en en cultivant le souvenir.

Mais une rentrée d’argent inattendue, la réussite d’un projet ou l’achat d’une nouvelle voiture sont tout aussi fugaces. En ressentir de la gratitude permet de leur redonner une plus juste place et constitue un puissant aimant pour en attirer de nouveaux.

Au niveau de l’attitude, il est courant de prier en demandant quelque chose… Et si on essayait plutôt de remercier, avec conviction et sincérité, comme si nous avions déjà cette chose-là dans notre vie…? Ça change absolument tout ! L’abondance s’installe et coule à flots en très peu de temps.

Bonheur et sociabilité

La gratitude permet d’accroître le bonheur et de le rendre plus durable, car elle s’arrête sur toutes ces petits bienfaits qui enjolivent le quotidien. Et on sait bien que le bonheur n’est pas un état à atteindre mais le chemin que l’on parcourt en ouvrant les yeux sur toutes les merveilles qui le parsèment. C’est donc cette qualité de regard que l’on développe par une attitude reconnaissante.

Elle est un moteur de bien-être physique et psychique, améliore la qualité de notre vie et même notre longévité ! Elle aide aussi à diminuer le stress et c’est également un puissant détoxifiant relationnel car notre sociabilité s’accroît avec notre sensibilité aux interactions avec les autres.

Remercier et renvoyer aux autres le reflet du bien qu’ils nous apportent est une excellente manière de faire table rase de tous les reproches qui nous viennent bien plus facilement aux lèvres.

« La reconnaissance silencieuse ne sert à personne » .

Gladys Bronwyn Stern

 

Une pratique régulière

L’idéal, c’est un journal de gratitude à tenir tous les deux jours mais pendant au moins un mois, pour s’accoutumer à porter attention à tout ce pour quoi vous êtes reconnaissant.

Par exemple vous pouvez choisir deux jours durant la semaine active, pour noter le positif au fil de l’eau, et un jour le week-end pour prendre un peu de recul sur la tonalité générale de la semaine écoulée. A faire de préférence le soir pour dormir plus sereinement 🙂

N’importe quel « événement » ou fait qui vous a plu et marqué, d’un point de vue professionnel comme personnel, est bon à inscrire. L’important n’est pas tant d’en retenir beaucoup que de choisir les plus impactants et de pouvoir expliquer pourquoi vous en êtes reconnaissant.

En prime, vous approfondissez votre connaissance de vous-même et de ce qui compte réellement à vos yeux : plus vous savez exprimer ce que vous avez apprécié, plus vous vous centrez sur ce qui est essentiel pour vous.

Et vous allez davantage vous réjouir du positif qui peut advenir à votre entourage également, même si cela ne vous arrive pas personnellement : la promotion de votre conjoint, la réussite d’un enfant à un examen, mais aussi le voyage de rêve fait par des amis… vous ressentirez moins d’envie et davantage dempathie !

 

Une astuce sympathique consiste à parsemer la maison de post-it colorés, pour garder à l’esprit à tout moment la reconnaissance et la gratitude 🙂 Idéale pour entraîner toute la famille à prendre cette bonne habitude !

 

Pour incarner tout cela, voici le joli témoignage de Florence Servan Schreiber sur sa pratique personnelle de la gratitude et ses effets concrets dans sa vie :

Alors, avez-vous déjà la gratitude attitude ? Ou envie de l’adopter à présent ?!

Facebook
Facebook
Twitter
LINKEDIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *